Né en 1961 à Longwy 

Expositions:

  • Nancy /// Galerie Cour Carrée, Galerie Lillebonne
  • Metz ///L’Arsenal, Drac, Shimony Gallery, Caves Saintes Croix, Galerie Cour Carrée, Carré des Arts
  • Forbach /// Médiatèque, Castel Coucou, Galerie L’Œil
  • Blénod les Pont à Mousson /// Centre d’Art
  • Paris /// Galerie Cour Carrée, Galerie Akié Aricchi
  • Esch Sur Alzette ( L) /// Galerie Terre Rouge
  • Berlin (D) ///Palais am Festungsgraben
  • Schöenecken (D) /// AMT 

 

 


 

 

La mécanique d’enregistrement numérique permet de tout enregistrer et donne par là, la responsabilité de préserver les images du passé, de pouvoir essayer de les comprendre également.

Nombreuses de ces images sont peintes. La peinture a eu longtemps le monopole des images.

De façon vitale pour moi, ma réalité s’est calquée sur ces images. Comme si la rue, le paysage, les situations, étaient un musée.

Sans à priori, sans volonté même, cette obsession m’impose des visions, un écho, une preuve, symptômes de cette nécessité.

A tous moments ses ressemblances et problématiques de la peinture se présentent à moi, m’engageant alors dans  une nécessité créative qui commence par des relevés photographiques.

Le traitement des photographies souvent nécessaire permet de  l’avènement  du trésor.

Comme en géologie, les images stratifiées dans  des couches de désir, d’histoire et d’oubli, resurgissent. 

 

 

 







En décomposant les processus de création et en les remariant, le présent fait de décalcomanies additionnées devient parlant. 

En convoquant l’alchimie, les prémonitions et stigmates de l’Histoire de l’Art peuvent s’articuler de façon éloquente, fixant l’époque: subliminales substances enregistrées.