Pascal Hallou


« On considère généralement les illusions des sens comme des erreurs ou des fautes, de ce fait elles sont loin de représenter des données constitutives d’un savoir ou ayant valeur de vérité. C’est une volte-face que d’accepter les illusions comme des faits essentiels pour une appréhension scientifique de la nature de la science et de l’entendement » R.Gregory