Histoires du sensible

Les nuages sont créateurs d’images, tout comme les brindilles sur le chemin, les traces et les ombres, le vieillissement du temps, la rouille, les lézardes… Situations qui m’apparaissent comme autant de constructions graphiques inédites, le plus souvent, parlantes en m’évoquant  l’histoire de l’art et des questionnements qui lui sont liés. C’est d’une restitution dont il s’agit, du prolongement par la preuve photographique d’un langage de l’image hérité. La Peinture, introuvable, s’affiche et se partage encore.